Lorsque l’on prépare un mariage, la question arrive forcément sur le tapis: est-ce qu’on prend un photographe, ou alors allons nous compter sur le copain “qui a un super appareil” (donc qui forcément fait de belles photos)? Nous allons essayer de faire le tour de la question dans cet article.

Le prix

Le premier argument qui revient en général est celui du prix. Un photographe ça coute cher, et le budget n’est pas extensible. Celui ci passe donc souvent en dernier, si jamais il reste un peu de sous. Essayons de prendre le problème à l’envers.

Le budget d’un mariage

112a.jpgD’après le site mariée.fr, le budget moyen d’un mariage de 100 invités est, tout compris, de 12705 €. Les postes les plus importants sont ceux liés à la reception (salle, traiteur, animation, etc…). Ils représentent plus de la moitié du budget. Le prix moyen pour des photos de mariage, toujours d’après ce site, est de 500€. Il est évidemment très important de bien recevoir vos invités, et que la réception soit parfaite afin que chacun puisse profiter au mieux de ce jour si spécial. Mais retenons que le prix de vos photos de mariage représente en moyenne moins de 4% de votre budget.

Le prix du photographe

Bien sur, 500€ est un chiffre moyen, et celui ci peut varier assez fortement en fonction de vos envies et de la politique tarifaire du photographe. Pour vous donner un exemple, nos prestations varient de 149€ (pour une séance de portraits de couple « express” ) à 3000€ (pour la totale: portraits de couple, reportage des préparatifs jusqu’au bal, photo de groupe, le tout livré en coffret prestige grand luxe). Mais en règle générale, le panier moyen de nos mariés se situe autour de 550 €.

Le copain “bien équipé”

Depuis l’arrivée du numérique, ce phénomène a pris une ampleur considérable. N’importe quelle personne s’achetant un reflex numérique (voir même un bridge) s’autoproclame photographe, simplement parce que la photo est un hobby. Il compte souvent sur le nombre de photos prises pour en trouver, dans le lot, quelques unes de bonnes. C’est comme si vous achetiez la meilleur voiture de course disponible sur le marché, et que le fait de l’avoir vous permettait de savoir, par miracle, piloter comme Schumacher. Je ne compte plus le nombre de jeunes mariés, ou leurs parents, qui nous ont confié leur regret de ne pas avoir pris de photographe. Ils ont des milliers de photos, mais n’arrivent même pas à en trouver une assez bonne pour faire leurs cartes de remerciements !

Cela ne veut pas dire qu’il ne puisse pas y avoir, dans votre entourage, une personne assez compétente pour faire vos photos de mariage. Il faut simplement vérifier quelques points:

  • Demander à voir des photos de précédents mariages: c’est le minimum ! Si les photos vous conviennent, on est sur la bonne voie. Par contre, quelqu’un qui fait de très beaux paysages ou de magnifiques photos de macro ne fera pas forcément de bonnes photos de mariage. La photo de mariage est un exercice stressant, qui possède certains codes, et cela ne s’improvise pas.
  • S’agit-il d’un bon ami, ou de quelqu’un de votre famille ? Si oui, ne pensez vous pas qu’il préfèrerait passer le mariage autrement que derrière un objectif, stressé et fatigué  ? Ou pire, ne risque-t-il pas de le passer au bar, buvant un coup de trop et passant plus de temps à s’amuser qu’à shooter ?
  • Qui s’occupera des tirages ? Faire de belles photos est une chose, mais si c’est pour les tirer en low-cost sur internet, avec un papier moche et des couleurs qui bavent, ça risque de ne pas trop vous plaire.

En bref, si vous optez pour cette solution, mettez bien les choses au clair, et prévoyez une compensation pour le photographe, car il risque de ne pas s’amuser autant que les autres invités.

Le “on ne veut pas de photos”

D’après mon expérience, le fait de ne pas vouloir de photos de son mariage est plus souvent une excuse pour se donner bonne conscience qu’un choix. Combien de mariés ont des regrets après coup en voyant d’autres albums de mariages ? Même s’il est vrai que pour certains, cela n’a en réalité aucune importance. Cette excuse est souvent accompagnée d’un espoir de pouvoir récupérer, sur le nombre de photos prises par les invités, quelques photos souvenirs. Cependant, il est clair que si cela mitraille dans tous les sens lors d’un mariage, cela n’est en aucun cas la garantie d’avoir une bonne photo. Statistiquement, quelqu’un qui n’y connait rien en photo pourra déclencher mille fois, il obtiendra probablement mille mauvaises photos.

Ne pas vouloir de photo pour son mariage peut aussi s’expliquer par un timing très serré, mille choses à faire, et la peur de manquer de temps. Il est cependant sain de se projeter vers l’avenir, et de voir si finalement, au prix d’un sacrifice d’une heure ou deux, ces photos ne nous serons pas très précieuses dans le futur.

Il faut garder à l’esprit que ce qu’il reste d’un mariage, mis à part de merveilleux souvenirs, c’est:

  1. Des alliances
  2. Des photos

Consacrer 4% de son budget afin d’avoir une trace sur le papier de cette journée exceptionnelle entre toute, est-ce vraiment si déraisonnable?

[nggallery id=7]